7 bénéfices du Yoga des yeux : de l’amélioration de la vue au bien-être des yeux.

le yoga des yeux : mouvements

1. Le yoga des yeux améliore votre vue

Comme le dit Aldous Huxley, dans son livre L’art de voir, « La vue claire est le produit d’une sensation exacte et d’une perception correcte. ». Pour améliorer votre vue, il suffit donc d’affiner votre sensation lumineuse, c’est-à-dire le fait de capter des images avec vos yeux, et votre interprétation de ces images par votre cerveau. Ces progrès arrivent naturellement lors des exercices de relaxation du yoga des yeux. Vos yeux et votre mental se détendent et, de ce fait, votre vue s’améliore.

2. Votre vision de près est rétablie

Le yoga des yeux augmente et rétablit votre vision de près. Il vous permet même de lire sans lunettes grâce à une pratique de quelques minutes tous les jours. En effet, la presbytie, ou trouble de la vision de près, est liée à un raidissement des muscles de l’œil avec l’âge. Le yoga des yeux inclut des activités qui assouplissent les muscles de vos yeux et les décontractent. Ainsi, vous retrouvez le pouvoir d’accommodation et votre vision de près est augmentée voire restituée.

3. Le yoga des yeux défatigue vos yeux

La fatigue oculaire résulte de la grande sollicitation de vos yeux et de leur crispation liée à votre état émotionnel et à votre taux de stress. Le yoga des yeux utilise des méthodes de relaxation. Il y a une approche globale sur le corps tout entier et sur l’esprit, ayant pour résultat de relâcher vos yeux. De plus, une approche spécifique est centrée sur les yeux. Ces procédés sont base de mouvements et de visualisations, rythmés par une respiration lente et profonde. De cette façon, ils  vous libèrent de vos tensions psychiques et physiques. Par conséquent, vos yeux sont défatigués.

Le yoga défatigue les yeux

4. Il stabilise et réduit la myopie et d’autres affections

Le yoga des yeux vous aide à stabiliser et à réduire la myopie, l’astigmatisme, l’hypermétropie, la presbytie, la cataracte, le glaucome et à décongestionner les inflammations des yeux non virales. Par exemple, des techniques de nettoyage stimulent le nerf optique, le cerveau et les glandes lacrymales. Par ailleurs, des pratiques agissent sur les organes associés à la vue comme le foie, la vésicule biliaire ou le cœur et sur les méridiens correspondants.  

5. Le yoga des yeux vous soulage de certains maux de tête et migraines

Des maux de tête sont dus à des problèmes de vue, comme l’hypermétropie. Ils sont soulagés par le yoga des yeux qui diminue vos affections visuelles. D’autres maux de tête et migraines sont liés aux cervicales. Le yoga des yeux comporte un travail sur le cou incluant des mouvements des yeux. Elles délassent et régénèrent la zone du cou et augmentent l’irrigation du cerveau et des yeux. Dès lors, cela soulage, voire supprime, certains maux de tête et migraines.

6. Le yoga des yeux renforce votre confort visuel

Un bon confort visuel nécessite l’absence de tensions et d’artefacts visuels ainsi qu’une bonne irrigation  de vos yeux. Cela peut être obtenu avec le yoga des yeux, par la décontraction de vos yeux, et par certaines actions qui activent vos glandes lacrymales. A côté de cela, il y a des postures qui dynamisent la circulation sanguine irriguant intensément les organes de la tête. De cette manière, l’appareil oculaire se régénère, ce qui a pour effet de diminuer les corps flottants et les artefacts visuels qui en résultent.

7. Votre vue est plus nette et plus perçante

Le yoga des yeux rend l’acuité visuelle meilleure, notamment au moyen de l’apprentissage de comportements visuels adaptés. La relaxation dynamique augmente la vision et particulièrement la vision périphérique et  binoculaire (dans laquelle les deux yeux sont utilisés). Du reste, des entraînements de visualisation favorisent la perception des couleurs. C’est pourquoi, après une séance de yoga des yeux, votre vue est plus nette et plus perçante. D’ailleurs, avec une pratique régulière, ce bénéfice persiste au quotidien.

Recevez gratuitement nos derniers articles avec la newsletter

 JE M’INSCRIS 

Si vous avez aimé cet article, merci de le partager et de liker.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*