Qi gong – Le yoga taoïste de la discipline de l’énergie

Ch'i kong : le Yoga taoïste du contrôle de l'énergie

Introduction

Le qi gong est une discipline de contrôle du souffle et de l’énergie vitale qui est née en Chine, au Vème siècle. C’est une véritable gymnastique de santé et de longévité, et le qi gong fait partie des techniques de la médecine traditionnelle chinoise.

Le terme qi ou chi est comparable au mot sanskrit prana utilisé par le yoga indien et le terme gong signifie réalisation ou résultat. Le qi gong est aussi important dans la tradition chinoise que le yoga pour les indiens.

Pratiques

Les pratiques de qi gong sont constituées de positions dans l’immobilité et d’enchaînements assis ou debout ainsi que de visualisations de certaines zones avec ou sans appui des doigts. Voici quelques exemples.

Postures debout

Posture de l’arbre – Zhan zhuangPosture de l'arbre - Zhan zhuang

La posture de l’arbre, zhan zhuang, vient du chinois zhan : se tenir debout et zhuang : pieu. Elle signifie tenir debout sans effort et est une forme de méditation debout. Malgré sa simplicité, cette posture a de nombreux bienfaits, notamment au niveau des fascias et des ligaments. De plus elle favorise la circulation du yin et du yang.

Méditations taoïstes

Voici un exemple de méditation taoïste avec une pratique de visualisation de points énergétiques : le petit cycle céleste.

Petit cycle céleste

Le petit cycle céleste est un circuit énergétique constitué de 13 points situés sur les deux principaux méridiens du corps : le vaisseau gouverneur (Du Mai) et le vaisseau conception (Ren Mai).

Assis confortablement, on visualise successivement ces 13 points en y plaçant mentalement un symbole, une couleur ou une pulsation.

  S’inscrire à un cours Adulte