Tao Te King : 10 citations toujours d’actualité

Cet article, Tao Te King : 10 citations toujours d’actualité, partage les enseignements de Lao Tseu pour vous guider sur la Voie, notamment en pratiquant le non-agir.  

Tao Te King : l'unité

La dualité – Extrait du verset 2 du Tao Te King

Lorsque les gens voient certaines choses comme belles,
d’autres deviennent laides.
Lorsque les gens voient certaines choses comme bonnes,
d’autres deviennent mauvaises.

Il est ici question d’unicité. En effet, malgré la dualité apparente des choses opposées, elles sont unifiées car elles dépendent de leur contraire. Partant de ce fait, le Tao Te King nous enseigne d’accepter cette dualité tout en voyant l’unicité sous-jacente. Par exemple, quand une situation est difficile, on peut penser à une situation opposée que l’on a déjà vécue et voir le côté positif lié au côté négatif.    
Voyez les choses du bon côté et ne vous souciez pas des jugements de valeur car ils sont basés sur le conditionnement.


L’humilité – Extrait du verset 9

Cours après l’argent et la sécurité
et ton cœur ne s’apaisera jamais.

Soucis toi de l’approbation des gens
et tu seras leur prisonnier.

Tao Te King : la simplicitéVouloir toujours plus d’argent et de sécurité sont synonymes de contrôle. Vouloir tout contrôler n’est pas une source de bonheur, de plus cela empêche souvent de passer à côté de belles surprises. Lao Tseu nous enseigne l’humilité. En fait, pour être heureux, il suffit généralement de faire de son mieux en ayant plaisir à faire les choses et sans attendre de récompense. Au fond, vouloir l’approbation des autres revient à chercher à les séduire pour flatter notre ego, ce qui est une quête sans fin et vide de sens.
Viviez humblement et comme bon vous semble. Profitez de l’instant présent et appréciez chaque moment de la vie sans vous soucier en permanence de l’avenir et de ce que pensent les autres.


L’entente – Extrait du verset 8 du Tao Te King

Lorsque tu te satisfais d’être simplement toi-même
et ne te compares ni ne te mets en compétition,
tout le monde te respecte.

La fleur de lotus : symbole de la simplicité

Pour être heureux, il suffit essentiellement de vivre simplement et d’apprécier les choses telles qu’elles sont, à commencer par soi-même. Pour cette raison, acceptez-vous tel que vous êtes et n’essayez pas d’être quelqu’un d’autre. De même, acceptez les autres tels qu’ils sont, sans jugement. Quoi qu’il en soit, la vie ne devrait pas être une compétition où les comparaisons créent des tensions et génèrent des conflits ainsi que du manque de respect.
Développez vos qualités et faites ce pour quoi vous êtes doués. Faites-le en toute simplicité, sans vouloir écraser les autres. En résumé, soyez authentiques et sincères et tout se passera bien.


L’infini – Extrait du verset 4

Le Tao est tel un puits :
sans cesse utilisé mais jamais tari.
Il est comme le vide éternel : 
empli d’infinies possibilités.

Tao Te King : l'infini

Dans la nature, rien ne se perd et tout se transforme à l’infini. On peut donc puiser l’énergie créatrice à l’infini au-delà des limites que l’on s’est fixées arbitrairement. D’autant plus qu’au niveau de la pensée tout est possible car elle ne suit pas la logique du monde matériel. Par conséquent, il ne faut donc pas se limiter à la personne que l’on pense être mais aller plus loin, vers l’être idéal et infini que l’on est déjà. 
Placez-vous dans cette logique de possibilités infinies. Soyez créatifs et observez votre ressenti. En particulier, croyez en vos rêves et vous verrez qu’ils commenceront à se réaliser.


L’unité – Extrait du verset 10 du Tao Te King

Donner naissance et nourrir,
avoir sans posséder,
agir sans rien attendre,
diriger sans tenter de contrôler :
ceci est la suprême vertu.

L'unité

Lao Tseu nous encourage à vivre sereinement, en paix avec nous-même et avec les autres, en d’autres termes, à ne pas  se laisser dominer par l’ego ni s’attacher à ce que l’on a et à ce que l’on réalise. Même si le monde semble dominé par l’ego, on peut se laisser guider par le pouvoir de l’unité. Du reste, on peut aider les autres, si c’est possible, mais sans rien attendre en retour, ni exercer de contrôle.
Vivez dans l’unité : considérez les autres  comme vous-même. Mettez-vous à leur place au lieu de les juger et finalement voyez en eux comme une partie de vous-même. 


Le contentement – Extrait du verset 3

Pratique le non-agir,
et chaque chose prendra sa place.

Tao Te King : l'immobilité

Notre intellect analyse tout en permanence. Il juge les choses puis il nous pousse à agir. C’est comme s’il combattait sans cesse la réalité telle qu’elle est, de façon à nous donner de l’importance. Et si nous nous contentions de ce que nous avons et que nous vivions simplement, avec notre ressenti mais sans jugement. Ainsi, dans ce mode de vie, basé sur la gratitude plutôt que sur le gain, tout sera juste et à sa place.
Agissez de façon désintéressée et observez comme vous vous sentez bien et que tout va merveilleusement bien.


L’impartialité – Extrait du verset 5 du Tao Te King

Le Tao ne prend pas parti ;
il donne naissance au mal comme au bien.
Le Maître ne prend pas parti ;
il accueille les pêcheurs comme les saints.

L'impartialité

Le thème abordé ici par le Tao Te King est l’impartialité ou l’absence de parti pris. La nature est impartiale et ne s’attache pas aux choses. Chaque été, ses arbres fruitiers donnent des fruits à qui veut bien les cueillir, sans se soucier de qui ils sont. Il semblerait que la nature agisse de la même manière avec tout le monde, comme s’il n’y avait pas de notion de bien et de mal. Alors, elle donne tout ce qu’elle a sans rien attendre en échange.
Vivez dans l’impartialité. Respectez tout le monde comme vous voudriez qu’on vous respecte. En bref, ne vous laissez pas impressionner par ceux qui vous semblent supérieurs : vous verrez que cela diminue la pression.


La créativité – Extrait du verset 6

Le Tao est toujours présent en toi.
Tu peux l’utiliser comme bon te semble.

Tao Te King : la créativité

Le Tao est en nous : c’est la force qui donne la vie à toute chose et qui permet d’être créatif. En conséquence, il nous guide tout au long de la vie pour nos projets : il nous inspire comme on dit. C’est pourquoi quand on se connecte à cette force créatrice, cela donne naissance à de nouvelles idées et à une nouvelle façon de voir la vie. Il y a ici une démarche spirituelle : plus on donne et plus on reçoit.
Soyez créatifs et lancez-vous sans douter de vous-même ni avoir peur d’échouer. Laissez-vous porter par votre enthousiasme : offrez vos talents au monde entier et vivez en harmonie avec lui.  


L’ego – Extrait du verset 7 du Tao Te King

Le Maître reste en retrait ;
c’est pourquoi il est en avance.
Il est détaché de toutes choses ;
c’est pourquoi il est avec elles.
Parce qu’il s’est libéré de lui-même,
il est parfaitement accompli.

Se libérer de l'ego

Le Maître est humble et il ne perd pas son temps à vouloir se mettre en avant. Par ailleurs, il sait que toutes les choses sont vouées à disparaître c’est pourquoi il ne s’y attache pas. Il donne sans rien demander en échange. Tandis qu’il comble les besoins des autres, ses besoins sont aussi comblés. En fin de compte, il s’est libéré de son ego et il ne tombe plus dans les pièges du désir et de la frustration : il a atteint la perfection.
Libérez-vous des désirs dictés par votre ego de sorte que vous n’ayez plus cette sensation quasi-permanente de manque, ainsi vous vous sentirez complet.


Le mystère – Extrait du verset 1

Le tao qui peut être exprimé n’est pas le Tao éternel.
Le nom qui peut être nommé n’est pas le Nom éternel.

Le Tao

Le fait de nommer les choses les met dans des cases et en réalité restreint leur nature véritable. En effet, aucun mot ne peut décrire entièrement une couleur, une saveur ou un être vivant. Pour expérimenter ce qu’est une couleur, il faut la voir ; une saveur il faut la sentir ; un être il faut le côtoyer. En somme, le Tao, comme toute chose et plus encore, est au-delà des mots : il renferme un mystère qui ne peut être exprimé : il faut le pratiquer.
En conclusion : viviez pleinement le mystère de la vie sans chercher à tout comprendre et à tout contrôler. Imprégnez-vous des choses pour ressentir leur essence profonde, sans les nommer, ni vouloir mémoriser quoique ce soit. 


Le Tao Te King, ou Livre de la voie et de la vertu, aurait été écrit par Lao Tseu vers 600 avant J.-C.. C’est un recueil de 81 versets avec un enseignement moral et spirituel qui traite divers sujets allant du développement personnel à la cosmologie, en passant par gestion de la société.
Lao Tseu est un sage chinois qui aurait vécu du milieu du VIe siècle au milieu du Ve siècle avant J.-C.. Il est considéré comme le père fondateur du taoïsme.


Recevez gratuitement nos derniers articles avec la newsletter

  Je m’inscris à la Newsletter  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*